Pesticides : quand le privé administre la recherche publique québécoise

Une note interne accablante du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ) et une dizaine de témoignages obtenus par Radio-Canada révèlent une crise sans précédent dans la recherche publique en agronomie. Vague de démissions de chercheurs, ingérence du privé dans les études, tentatives de dissimuler des résultats… Le MAPAQ promet d’agir.

Visionner le reportage de Thomas Gerbet sur ici.radio-canada.ca

À lire aussi

  • Néonicotinoïdes : crise dans un centre de recherche agricole financé par Québec dans Le Devoir
  • Québec veut s’assurer que la recherche sur les pesticides se fait en toute indépendance sur ici.radio-canada.ca
  • Québec promet de faire le nécessaire pour assurer l’indépendance du CEROM dans Le Devoir
  • Les pesticides, là où l’Ordre des agronomes a failli dans Le Devoir
  • Un agronome en désaccord avec son ordre professionnel critiqué par le CEA dans La Vie agricole
  • L’Ordre des agronomes s’engage à resserrer les règles de rémunération de ses membres dans Le Devoir
  • D’accord avec Comtois sur La Vie agricole
  • La science contaminée sur La Presse