Méthode de filtration pour dépister les larves de la drosophile à ailes tachetées (Drosophila suzukii) dans les fruits

Drosophila suzukii est devenu, depuis sa première détection en Amérique du Nord en 2008, un ravageur majeur dans les petits fruits. Cette mouche est contrôlée via l’application d’insecticides quand il y a présence de fruits mûrs ou en processus de mûrissement.

Le dépistage utilisé pour la prise de décision quand aux épandages est difficile, car la capture des adultes n’est pas un indicateur fiable d’une infestation des fruits. De plus, les techniques existantes de détection des larves utilisant des solution de sucre brun ou de sel permettent la détection de larves des stades avancés, mais elles sont longues et tendent à passer à côté des plus petites larves.

Cet article décrit une méthode de détection utilisant une solution saline, des filtres à café et un microscope pouvant détecter de façon fiable et efficace les larves petites et grandes de D. suzukii dans des échantillons de fruits. En passant des échantillons liquide à travers un filtre à café, tous les stades larvaires peuvent être comptés rapidement de façon fiable. Cette méthode est 1,7 fois plus rapide que les méthodes visuelles habituellement utilisées et détectent plus de larves, car les larves du premier stade peuvent être repérées et dénombrées.

Les producteurs peuvent utiliser cette information lors de la prise de décision quand à l’épandage d’insecticides pour le contrôle des larves, pour identifier les champs où les larves plus grosses rendront la culture non commercialisable, ou pour vérifier qu’il n’y a aucune infestation dans un champs et que les méthodes de contrôle préventif fonctionnent. Cet article contient des images aidant à l’identification des larves. Cette méthode pourrait devenir un outil efficace pour la réintroduction de programmes de lutte intégrée dans les petits fruits affectés par D. suzukii.

L’article complet est disponible à l’adresse https://academic.oup.com/jipm/article/8/1/23/4157137/A-Filter-Method-for-Improved-Monitoring-of