Efficacité de biopesticides contre la cécidomyie du chou-fleur

Différents essais ont été menés par des chercheurs de l’Université de Guelph afin d’évaluer l’efficacité de différents biopesticides contre la cécidomyie du chou-fleur. Lors d’un essai en champ réalisé en 2011, les différents produits testés (à base d’azadirachtine, de pyréthrine, de spinosad ou du champignon entomopathogène Beauveria bassiana) n’ont pas permis de diminuer de façon significative les dommages causés par l’insecte. Toutefois, en 2013, tous les produits ont permis de diminuer les dommages et presque tous les produits, sauf B. bassiana, ont permis de produire plus de brocolis vendables par rapport au témoin. Journal of Economic Entomology (2016)

Donnez votre avis