Des plants de tomate moins attractifs pour la mouche blanche en présence d’une punaise zoophytophage

Les punaises zoophytophages consomment des proies mais aussi des plantes. La consommation de plantes leur permet de s’installer dans une culture même s’il y a peu de proies et donc d’être présente dans le cas ou des insectes ravageurs se développent. Certaines de ces punaises sont utilisées pour le contrôle biologique en serre. Des études récentes ont montré que les piqures de ces punaises pouvaient activer les mécanismes de défenses des plantes. Une équipe de recherche espagnole s’est donc intéressée à la réponse des plants de tomates aux piqures de trois espèces de punaises zoophytophages.

Donnez votre avis