Synthèse des effets des néonicotinoïdes sur les espèces vivantes

Un groupe de travail international sur les pesticides systémiques (Task Force Systemic Pesticides) a analysé 800 études scientifiques. Ils ont réalisé une synthèse qui sera publiée en sept articles dans la revue Environmental Science and Pollution Research.

Le premier article paru porte sur les effets directes et indirectes de l’imidaclopride, du cliothianidine et du fipronil sur les mammifères, les oiseaux, les poissons, les amphibiens et les reptiles.

Donnez votre avis