La capacité de déplacement des trichogrammes est influencée par la plante hôte

Une équipe de recherche brésilienne s’est interessé à l’effet de la plante hôte sur la capacité de déplacement des trichogrammes, un ennemi naturel utilisé dans plusieurs cultures pour contrôler des ravageurs (par exemple : la pyrale du maïs). Les larves de trichogrammes se développent dans des oeufs de ravageurs, les empêchant ainsi de donner naissance à un nouvel individu. L’étude de cette équipe de recherche montre que la plante sur laquelle l’oeuf du ravageur est pondu, et donc sur laquelle la larve de trichogramme se développe, influence la capacité de déplacement du futur trichogramme adulte.

Donnez votre avis